L’Artisanat Japonais

La rencontre avec les artisans du Japon

J’ai découvert pour la première fois le Japon l’année dernière au mois de février, sous la neige lors d’un combiné Tokyo et Kyoto. Le contraste « modernité et tradition » m’a beaucoup marqué, tout comme cette société aux codes parfois énigmatiques qu’il est difficile de comprendre du premier coup sans explications. C’est d’ailleurs pour cette raison que je recommande toujours de prendre un guide au moins le premier jour à Tokyo et le premier jour à Kyoto… Cet accompagnement permet vraiment de mieux appréhender le Japon et le mode de vie de ses habitants.

Vous êtes nombreux à nous appeler pour organiser un voyage « hors des sentiers battus » au Japon, partir à la découverte des Alpes Japonaises ou dans les campagnes reculées, rencontrer les locaux et dormir chez eux dans un maiko mais par vos propres moyens, sans guide et sans chauffeur. A moins de maîtriser parfaitement le japonais, ce type de d’expérience est compliqué du fait que les Japonais ne parlent que le japonais.

Mon Plus Beau Voyage vous propose de découvrir toutes les facettes du Japon avec un guide francophone et un chauffeur privé lorsqu’il s’agit justement de sortir des sentiers battus. Comme vous le savez, cette destination coûte cher et les prestations que nous offrons ne sont pas bon marché. Nos services sont personnalisés et adaptés à vos centres d’intérêts, ce qui explique leurs coûts élevés. Pour vous donner tout de suite une idée du coût, il faut compter environ 1 500 EUR par jour pour un guide et un chauffeur privés.

Comme le Japon est une destination chère, nous recevons régulièrement des appels de personnes voyageant seules souhaitant se joindre à un petit groupe pour faire un BEAU voyage personnalisé au Japon en mutualisant les guides et les transferts. Aujourd’hui, Mon Plus Beau Voyage ne propose pas ce type de prestation. En revanche, si vous parvenez à constituer un petit groupe, nous serons bien entendu aptes à organiser ce voyage pour vous.

Après ces quelques explications sur nos modes de fonctionnement, il est temps de vous raconter mon dernier voyage au Japon, en novembre 2017.

Organisé par Bespoke Japan Region et invitée par Japan Airlines, The Ryokan Collection et le groupe Mitsukoshi Isetan, l’objectif de ce repérage était de partir à la rencontre des artisans dans la région de Kanazawa.

Nous avons eu le privilège de passer une nuit dans le paisible ryokan The Kayotai, une auberge japonaise située dans le petit village de sources thermales de Yamanaka, dans la préfecture d’Ishikawa, à une heure de route de Kanazawa.

Cette maison traditionnelle japonaise se compose de 10 suites aménagées dans le style traditionnel des ryokans avec des tatamis posés au sol pour dormir, d’un bain onsen pour les femmes et d’un onsen pour les hommes dans les parties communes. Certaines suites disposent de leur propre onsen.

Arrivés au ryokan, le directeur nous accueille pour l’inspection du site. Ce dernier nous explique qu’il entretient des liens très étroits depuis de longues années avec les artisans et producteurs de la région afin que les traditions ancestrales puissent continuer de se transmettre de génération en génération… C’est donc ainsi que The Kayotei offre à ses hôtes la possibilité de partir à la rencontre des artisans de la région de façon tout à fait exclusive.

En milieu d’après-midi, nous nous sommes donc rendus dans l’atelier d’un sculpteur sur bois. Pour réaliser une assiette en bois par exemple, il faut compter presque un an de confection entre le sculptage, le séchage et le polissage. Tout un travail de minutie et un savoir-faire unique !

Le soir, une grande et majestueuse table en bois était dressée pour notre dîner, le traditionnel Kaseiki : une succession de petits « tapas » japonais servis délicatement dans une somptueuse vaisselle fabriquée à la main par les artisans locaux.

Un producteur nous a fait déguster différents sakés issus de sa production en nous expliquant le processus de fabrication et les différents goûts en fonction de la qualité de grain de riz. 

Nous sommes ensuite repartis à Kanazawa pour la visite de l’atelier de Kimonos d’un maître très célèbre au Japon, Monsieur Toku Yusui, pratiquant la technique de KagaYuzen* (description ci-dessous).

II a succédé au style de signature de son père en 1989 représentant des enfants en robe traditionnelle ornée. Beaucoup considèrent son Kimono comme une œuvre d’art en soi, mais le Kimono de Yusui prend tout son sens quand il est usé, brouillant les frontières entre l’art et la mode traditionnels à l’époque moderne. Son atelier est un véritable trésor et Yusui nous raconte avec passion et précision chaque étape de la confection d’un kimono, de la création des motifs à leur transposition sur la soie. Un travail d’une extrême minutie qui peut prendre plus d’un an pour certaines pièces les plus complexes. Dans l’atelier, une quinzaine d’employés est postée à sa tâche : dessin, contours, remplissage, peinture…

Les Kimonos aux motifs les plus minutieux sont évidemment les plus chers et certaines pièces peuvent valoir jusqu’à 50 000 EUR.

Reconnu par le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie comme un maître artisan, le travail de Yusui a été exposé dans tout le Japon et fait partie de la collection permanente du Musée d’art préfectoral d’Ishikawa. En 2014, il a été nommé à l’organisation chargée de préserver « l’important patrimoine culturel immatériel » de la technique de teinture KagaYuzen.

Situé dans la ville historique de Kanazawa, le studio de Yusui est équipé de façon unique pour compléter le processus en plusieurs étapes de Yuzen entièrement sous la surveillance de l’artiste. Il apporte ses pièces à exposer pour la première fois en dehors du Japon, à NYC dans le cadre du projet de Global Washitsu.

http://nycwashitsu.com/kimono.html

Douze pièces richement teintes à la main provenant de l’atelier de Toku Yusui II de Kanazawa ont été présentées à New-York en novembre 2017 dans le cadre de «Kimono Visionaries», à l’initiative de la famille Globus qui célèbre les arts du Kimono dans le métro de New York.

Globus Washitsu remercie les organisations suivantes pour leur aide et leur soutien : City of Kanazawa ; Hokuriku Broadcasting Co. TV Kanazawa ; Hokkoku Shimbun ; Kaga Zome Promotion Cooperative Association ; Association de préservation KagaYuzen.

Que signifie Kaga Yuzen, cette technique de fabrication traditionnelle des kimonos ?

http://www.kanazawa-tourism.com/french/info/info3_2.php

Le terme « Yuzen » désigne une technique traditionnelle de teinture des tissus de soie destinés aux kimonos ou les produits fabriqués à partir de cette technique.

Les « Kyou Yuzen » de Kyoto et « Kaga Yuzen » de Kanazawa sont les plus renommés.

Les techniques de base du Yuzen ont été conçues au début du 18ème siècle par Yuzensai Miyazaki.

Le Kaga Yuzen se caractérise par une représentation réaliste de la beauté de la nature en cinq tons éclatants appelés « Kaga gosai » (littéralement « les cinq couleurs Kaga ») et fait fréquemment appel à une teinture par gradation dite « bokashi » du contour. Chaque rouleau de Yuzen est réalisé au cours d’un processus complexe faisant appel au transfert des motifs, à l’encollage, à la mise en couleur, à la cuisson à la vapeur et au rinçage de la colle. Les tissus Kaga Yuzen aux motifs éclatants et minutieux sont connus comme une marque prestigieuse.

En ville, certains établissements proposent la découverte des techniques de fabrication des tissus Kaga Yuzen ainsi que l’expérience de la teinture ou l’essai du port de kimono.

******

Si vous souhaitez visiter cet atelier, vous devrez nous contacter pour organiser tout votre voyage au Japon avec Mon Plus Beau Voyage. C’est une expérience très exclusive que vous ne pourrez pas réserver par vos propres moyens.

Si vous décidez d’acheter un kimono de Toku Yusui, vous en trouverez à Tokyo au dernier étage du grand magasin de Mitsukoshi. (prévoir un budget d’au minimum 18 000 EUR !)

Ce voyage à la rencontre des artisans locaux m’a réellement enchanté et m’a permis de découvrir une nouvelle facette du Japon.

Cet article est la propriété de ©Mon Plus Beau Voyage

Crédit photos : ©Emmanuelle THEBAUD, certifiée spécialiste du JAPON par le JNTO

Lire la suite

Contactez-nous

Prénom
Nom
Email
Téléphone
Plage horaire pour rappel
Votre message

Saisissez le code
captcha

Diplômée d'un master en archéologie de l'Océanie et d'un master dans la valorisation du patrimoine (et passionnée de voyages), j'ai travaillé pendant plus de 10 ans dans la conception de voyages sur mesure et haut de gamme avant de créer la marque Mon Plus Beau Voyage. Aujourd'hui, je suis heureuse d'accompagner mes clients dans la réalisation de leurs rêves de voyageurs...

Laisser un commentaire