Magie des Alpes Japonaises

Grâce à l’invitation du JNTO, l’Office National du Tourisme Japonais, Mon Plus Beau Voyage est parti explorer les Alpes Japonaises. Une occasion en or pour repérer les meilleures expériences et destinations à vous proposer ! Ce récit s’attarde sur une série de lieux qui nous ont inspirées, comme une immersion dans un monde enchanteur, dans une région marquée par les pratiques traditionnelles de la vie japonaise. Tout au long de ce parcours, les trains rapides Shinkansen nous ont permis de relier dans de très bonnes conditions de vélocité, de confort et de ponctualité nos différentes destinations.

Une de nos premières étapes fut le charmant village de Shibu Onsen, aux rues pavées et étroites, aux maisons de bois et ryokans accueillants, petite commune dotée de sources thermales naturelles, les « Onsen ». Depuis plusieurs siècles déjà, de nombreux Japonais ont voyagé dans cette région afin de bénéficier des propriétés curatives spécifiques des différentes sources chaudes. Aujourd’hui à Shibu Onsen, comme les habitants du village, vous pourrez arpenter les rues et ruelles à pied, simplement vêtus de Yukata et de sandales en bois, pour faire le tour des neuf petits bains, les « Soto-yu ». Une expérience étonnante et authentique, au plus proche des pratiques ancestrales des Japonaises et Japonais, très à l’aise avec la nudité dans ce genre de situations.

Notre chemin nous a menées ensuite à Kanazawa, étymologiquement le Marais d’Or, citée médiévale fortifiée datant de la fin du XVIème siècle, qui vous réservera de bien belles découvertes ! Kanazawa est une ville très agréable pour flâner et se promener, qui présente de nombreux témoignages exceptionnels du Japon d’antan, avec l’impressionnant château de Kanazawa et sa porte Ishikawamon, le magnifique jardin Kenrokuen, la maison de Samouraï de la famille Nomura, le quartier ancien en bois Higashi Chaya, les ateliers de dorure à la feuille d’or, la visite d’un atelier d’encens ou d’un four à céramique de Kutani datant de 1870… ainsi que des édifices remarquables de la culture du XXIème siècle, tels le musée dédié au philosophe du zen Suzuki Daisetz, dessiné par Yoshio Taniguchi, architecte de l’extension du MOMA de New York, un lieu sobre qui invite à la méditation, ou le Musée d’art contemporain conçu par Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, architectes récompensés par le Pritzker Prize, équivalent du Nobel d’architecture, et qui ont reçu aussi l’Equerre d’argent en France pour la construction du Musée du Louvre-Lens. Ce musée ouvert et lumineux permet d’effectuer un parcours original entre des espaces d’échange et les collections permanentes, au contact d’œuvres célèbres comme « The Swimming Pool » de Leandro Erlich, « L’Origine du monde » d’Anish Kapoor ou la sculpture de Jan Fabre « L’Homme qui mesure les nuages »…

Si vous appréciez la nature et l’art des jardins japonais, l’atmosphère qui se dégage du parc Kenrokuen, reconnu comme l’un des trois plus beaux jardins du Japon, est unique. Constitué de plus de 8000 arbres et plantes, ce grand jardin de promenade offre des paysages délicats et des points de vue uniques sur la célèbre lanterne Kotojitoro, la plus ancienne du pays, sur l’étonnant pin Neagarinomatsu aux racines élevées ou sur des bosquets d’iris et d’azalée selon la saison…

À une heure de route environ de Kanazawa se trouve Gokayama, un des rares hameaux aux maisons de toits de chaume, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1995, comme Shirakawa-go. Quelle surprise et quel coup de coeur ! Imaginez des paysages alpins et, au détour d’une vallée, apparaît devant vous un village hors du temps, organisé autour de majestueuses chaumières aux toits pentus et de belles rizières étagées… Il s’agit en effet d’un des rares exemples de villages historiques où ces maisons de style Gassho-Zukuri demeurent groupées et à leur emplacement d’origine, non loin de la rivière Sho. L’ensemble offre un témoignage harmonieux et étonnant du style de fermes traditionnelles, de type Gassho, qui existaient auparavant au pied des montagnes. Quel plaisir de parcourir le village, qui offre de multiples points de vue en hauteur sur les rizières inondées et les toits de chaume ! En hiver, la neige recouvre les toitures et les paysages, rendant le village totalement féerique… 

À Gokayama, prenez le temps de vous restaurer dans une auberge typique, de visiter certaines de ces chaumières où vous pourrez rencontrer des habitants qui gardent précieusement les traces du folklore et du passé de ces lieux, dans lesquels on pratiquait la culture du mûrier et l’élevage du ver à soie. Profitez-en aussi pour participer à un atelier de production de Washi, le papier traditionnel japonais… Un site magnifique des Alpes Japonaises, authentique et dépaysant ! 

Autre lieu que nous avons réellement apprécié pour son atmosphère et son authenticité : la vieille ville de Takayama dont les rues sont bordées de bâtisses en bois pittoresques qui abritent des habitations, mêlées à d’anciennes caves à saké, des magasins d’objets artisanaux… Outre ce quartier ancien préservé le long du fleuve, ne manquez pas Jinya, site de la résidence historique des gouverneurs, le sanctuaire Sakurayama Hachiman, ainsi que le Musée des Chars de fête, où est exposée une partie des onze chars monumentaux en bois de la ville, magnifiquement ouvragés et décorés selon leur quartier d’origine. Deux parades rythment en effet les festivités de Takayama, l’une au printemps, et l’autre pour la Fête de l’Automne les 9 et 10 octobre. 

Les Alpes Japonaises offrent évidemment de belles occasions de randonnées en pleine nature. Nous avons testé pour vous la randonnée entre Magome-juku et Tsumago-juku, sur le chemin de Nakasendô, route historique qu’empruntaient les gouverneurs féodaux, les samouraïs et les marchands de l’ère Edo pour relier Tokyo et Kyoto par l’intérieur des terres. Il est en effet possible de suivre sur 8 kilomètres un tronçon ancien et préservé entre ces deux villes étapes de l’époque, dans la vallée du Kiso. La vue sur la vallée et la campagne est magnifique, la randonnée vous permettra de traverser des forêts, des bambous, des cyprès sacrés, d’apercevoir un moulin, des cascades, des plantations de riz, des sanctuaires, des échoppes et maisons de bois d’époque, de passer un col… Une vrai voyage dans le Japon traditionnel ! 

Les Alpes Japonaises offrent l’occasion d’un véritable voyage dans le temps : paysages et natures splendides, visite de temples et de maisons traditionnelles, dégustations de la gastronomie Kaiseki Ryôri traditionnelle et raffinée, et de saké, bains de sources chaudes à la japonaise… Nous avons plongé avec délice dans ce Japon authentique et accueillant, gage d’un merveilleux dépaysement !

Cet article est la propriété de ©Mon Plus Beau Voyage – Récit personnel de Stéphanie YVERT et photos de Stéphanie YVERT.

Lire la suite

Contactez-nous

Prénom
Nom
Email
Téléphone
Plage horaire pour rappel
Votre message

Saisissez le code
captcha

Passionnée par la culture, les voyages, les relations internationales, j'aime les escapades urbaines, aller à la découverte de pays peu connus, d'endroits préservés et partager mes rencontres et coups de cœur pour les sites qui m'ont émue.

Laisser un commentaire