À Bord du Paul Gauguin

La Polynésie au fil de l’eau

C’est à bord du luxueux navire Paul Gauguin et au fil de l’eau que nous avons choisi de découvrir la Polynésie Française, un des derniers paradis naturel sur terre. 
L’accueil, la convivialité, l’excellence de la table et un service remarquable nous ont enthousiasmés. 
Le Paul Gauguin sillonne les eaux cristallines du Pacifique Sud. Cette croisière nous a permis d’explorer des îles magnifiques avec des lagons isolés. Nous avons accosté dans des endroits idylliques, fait connaissance avec des habitants chaleureux et très curieux de voir des hôtes enchantés. Un voyage inoubliable.

Le service de navette disponible toute la journée, à destination du quai de chaque escale, nous permet de découvrir les îles en toute liberté.

Notre première escale, fut la découverte de Huahiné, très sauvage avec ses plages vierges, ses « motus » (îlots) déserts. Située à 175 km au nord ouest dans les îles De la Société, Huahiné, est l’une des îles les plus riches en sites archéologiques.



Bora-Bora le deuxième jour, nous a ébloui. Immédiatement reconnaissable par le mont Otemanu surgissant de l’océan. Elle possède l’un des plus beaux lagons au monde.

C’est après une nuit passée à naviguer en mer que nous sommes arrivés à Rangiroa par l’un des deux accès permettant d’accéder à ce paradis, la passe de Tiputa. Rangiroa est le plus grand atoll de Polynésie et se situe dans l’archipel des Tuamotu, au Nord de Tahiti. Un véritable aquarium naturel. Le Commandant Cousteau l’a considéré comme le plus beau et le plus riche site corallien du monde.

Notre quatrième escale, fut Fakarava dans l’archipel des Tuamotu. L’atoll est aussi beau au-dessus qu’en dessous l’eau. Des fonds transparents, une distribution de choix sous-marine des coraux phosphorescents et une eau divinement chaude : masque, palmes et tuba suffisent pour se griser. Les plongeurs du monde entier rêvent de Fakarava. Fakarava fait partie des incontournables pour en prendre plein les yeux. L’île a de quoi réveiller le Robinson qui sommeille en chacun de nous. À tel point que l’atoll est devenu une réserve de biosphère classée par l’UNESCO.

Nous voilà une nuit et une journée entière en mer, à destination de Taha’a, une des îles sous le vent de l’archipel de La Société réputée pour sa vanille, délicieuse. Notre arrivée en fin d’après midi dans la passe de Païpaï, dans un camaïeu de vert et le soleil couchant fut spectaculaire! Elle partage le même lagon que l’île de Raiatea.
Les plages à Tahaa sont rares, mais d’innombrables motus entourent le lagon de l’île et offrent de sublimes plages désertiques de sable blanc ombragées par les cocotiers nonchalants. L’île a su préserver sa quiétude et est restée pendant longtemps à l’écart du tourisme, l’absence d’aéroport en est une des raisons. L’escale à Tahaa reste l’un de mes plus beaux souvenirs…

Notre avant dernière escale, Moorea. Dès notre arrivée, nous avons été ébahis par sa beauté naturelle. Parsemée par de magnifiques sommets, riche en végétation et entourée par le bleu de l’océan et du ciel, Moorea est un rêve…
Le Belvédère, un des nombreux petits joyaux de l’île, situé au centre de l’île à 240 m d’altitude, on y découvre le spectacle inoubliable d’un des plus beaux panoramas de Polynésie. Les deux baies de Moorea, Opunohu à gauche et Cook à droite, séparées par le mont Rotui s’offrent à votre regard.
Les habitants, totalement dévoués à l’accueil traditionnel tel que le concevaient les anciens Polynésiens, vous guident avec enthousiasme à la découverte de leur île.

Et bien voilà, se termine la croisière sur le quai de Papeete. Tout le monde débarque avec des souvenirs inoubliables pleins la tête. On ne sent plus tout à fait le même après avoir quitté le Paul Gauguin.
La magie des îles du Pacifique Sud a fait son effet.

Ce voyage fut du premier au dernier jour un vrai émerveillement du point de vue paysages, nature, culture, rencontres.

Récit de Rita Como

Cet article est la propriété de ©Mon Plus Beau Voyage.

Crédit photo : ©Michel Stragier, ©Mon Plus Beau Voyage

Nos autres articles sur la Polynésie française : 

Lire la suite

Contactez-nous

Prénom
Nom
Email
Téléphone
Plage horaire pour rappel
Votre message

Saisissez le code
captcha

Diplômée d'un master en archéologie de l'Océanie et d'un master dans la valorisation du patrimoine (et passionnée de voyages), j'ai travaillé pendant plus de 10 ans dans la conception de voyages sur mesure et haut de gamme avant de créer la marque Mon Plus Beau Voyage. Aujourd'hui, je suis heureuse d'accompagner mes clients dans la réalisation de leurs rêves de voyageurs...

2 Comments

Répondre