Aventures chiliennes avec EcoCamp Patagonia

Si votre rêve est de voyager en plein cœur de la montagne dans un cadre atypique et chaleureux, laissez-vous tenter par un endroit pour le moins original :
Implanté au cœur du parc national de Torres del Paine, au Sud du Chili et à l’Ouest de l’Argentine, l’Ecocamp Patagonia vous invite à vivre une expérience hors du commun en totale connexion avec la nature.
 
Mais avant de vanter les mérites de cet hôtel écologiquement respectueux de l’environnement, parlons déjà de son implantation géographique, au bout du monde et aux antipodes de la banalité.
 
Torres Del Paine est considéré comme le joyau de la couronne de la Patagonie chilienne. Ce parc naturel s’étend sur plus de 181 414 hectares de forêts anciennes, sommets exubérants, glaciers, lacs, rivières et pampas.

Son nom est tiré des trois sommets de granits emblématiques qui surplombent majestueusement le massif du Paine.
 
« Maintenant, comme par magie, des entrailles de la terre, un paysage grandiose et glorieux s’était formé autour de nous… les pics déchiquetés étaient fissurés de la manière la plus fantastique qui soit … », c’est la description vivante qu’a faite l’aristocrate britannique Lady Florence Dixie de sa première vision de Torres Del Paine en 1879. Elle est d’ailleurs considérée comme la première touriste à être venue admirer la beauté du parc.

La diversité des paysages, qui renferme de majestueux sommets de la Cordillère des Andes, de grandes forêts, de nombreux lacs et quelques glaciers, comme le fameux Grey haut de plus de 30m, rend le parc unique au monde et la splendeur de ses panoramas inégalable.
Les conditions météorologiques sont déterminées par les Andes et sont en général assez capricieuses. Si le ciel peut se griser en quelques minutes il redeviendra brillant en un rien de temps.
 
Le parc est depuis 1978 une réserve de la biosphère de l’UNESCO, les paysages, la faune et la flore y sont donc protégés.
Torres Del Paine abrite une faune extrêmement diversifiée dont plus de 26 espèces de mammifères, les plus connus étant le guanaco (un cousin du lama), le puma et le cerf des Andes du Sud. Vous aurez également la chance d’observer une abondante quantité d’oiseaux, soit plus de 115 espèces qui sont actuellement répertoriées, dont le condor des Andes qui par son envergure pouvant atteindre 3,2 mètres impressionnera les petits et les grands.
 
La flore de la région est également très particulière, entre steppes de Patagonie, arbustes, forêts à feuilles caduques de Magellan et espèces du désert andin, l’hétérogénéité de la végétation vous promet une diversité des paysages à chaque balade. L’enjeu de sensibilisation des visiteurs est pris très au sérieux de sorte à ne pas déranger la vie animale et végétale.
 
De plus, afin de préserver cette nature encore sauvage, aucune route n’est bitumée dans l’intégralité du parc. En revanche, les pistes principales sont en bon état et facilement praticables (sauf en hiver où la neige peut parfois rendre le passage difficile sans 4×4). Parcourir le parc en voiture est donc possible et offre tout de même d’époustouflants paysages, comme le lac Nordernskjold ou les sommets spectaculaires de Cuernos Del Paine, reconnaissables au loin par la couche sédimentaire noire à leur extrémité qui les caractérisent.

 
Que faire au Parc National Torres del Paine ?
Toutes en rapport avec la nature, vous aurez un large choix d’activités adaptées à toutes vos envies : une randonnée à travers la Valle Francès, des excursions en catamaran sur le Lac Grey, du kayak sur le Lac Pehoé, de la pêche dans certaines rivières où elle est autorisée, des balades à cheval pour un à plusieurs jours, sans oublier l’escalade aux sommets pour les amateurs d’alpinisme.
Les circuits de trekking « O » et « W », nommés ainsi par la forme de leur itinéraires respectifs, proposent de superbes randonnées à travers le parc et des nuitées dans différents refuges douillets de montagne pour admirer les coins les plus spectaculaires de la Patagonie, comme le Refugio Cuernos, réputé pour sa vue sur le Lac Nordernskjold.
Des activités plus détentes sont aussi possibles, comme le yoga, qui est très apprécié dans cette région.
 
Comment s’y rendre ?
Pour un voyage en Patagonie, le plus simple est d’atterrir à l’aéroport International de Santiago, la capitale du Chili, car il existe de nombreux vols directs depuis la France.
Depuis Santiago, il est possible de rejoindre par avion la ville de Puerto Natales, à 90km du parc, mais dont l’aéroport est très mal desservi.
Autre option : l’aéroport de Punta Arenas, à 350km du parc.
Des itinéraires sont aussi envisageables en provenance de l’Argentine, en atterrissant à El Calafate ou Rio Gallegos (350km et 380km du parc).
 
Le parc national Torres Del Paine regroupe 5 points d’entrées et l’accès coûte environ 28€ par personne, valable pour 1, 2 ou 3 jours, avec la possibilité d’entrer et sortir du parc à votre convenance.  

Ouvert depuis 2001, la conception de l’EcoCamp est un hommage aux demeures de style dôme de la tribu Kaweskar et à leur mode de vie nomade à Torres del Paine.
L’essence de leurs dômes a été préservée en maintenant un design nomade simple au milieu d’un environnement naturel. Tout comme les Kaweskars, EcoCamp respecte le bien-être de la nature et vise à ne laisser aucune empreinte dans la nature.
 
Le Camp propose différents types de logements, allant de 37m2 à 10m2, du plus haut de gamme pour un séjour luxueux au plus rustique pour un retour dans le temps. 

Totalement respectueux de l’environnement, le camp est constitué de dômes géodésiques qui vous feront passer une nuit hors du commun.
 
Envie d’un confort digne d’un hôtel étoilé ?
L’Écocamp Patagonia propose des « suites » tout équipées avec salle de bain, lit King Size, chauffage et le petit plus : une terrasse privée avec une vue imprenable sur le parc. La décoration chaleureuse et authentique vous fera vous évader le temps d’un séjour.
 
Pour les plus aventuriers d’entre vous le camp possède aussi des chambres plus rudimentaires sans eau chaude ni chauffage, le dôme absorbant la chaleur du soleil durant la journée pour offrir tout de même une température agréable pendant la nuit.Des salles de bains partagées divisées par genre sont donc de rigueur. L’expérience n’en restera pas moins extraordinaire et le confort du dôme sera toujours présent.

En famille ?
Quoi de plus excitant pour un enfant que de pouvoir observer les étoiles depuis son lit chaque soir avant de s’endormir. Pour les familles ou les petits groupes, les dômes « loft » offrent un logement luxueux avec salle de bain et pouvant accueillir quatre personnes réparties dans des lits twins ou king au libre choix des hôtes.
 
Mais l’Écocamp Patagonia, ce n’est pas uniquement des logements avec une empreinte carbone complètement neutre et une architecture très instagrammable.
En effet le camp est constitué de plusieurs dômes collectifs à destination de la clientèle de l’hôtel.
 
Ils desservent chacun une fonction particulière. Du « dining dôme », où les petits déjeuners et dîners sont préparés à base de produits frais et locaux par des experts de la cuisine chilienne et patagonienne, au « bar dôme », pour siroter un cocktail ou écouter le briefing journalier, en passant par le « patio », un lieu de partage où les clients peuvent, si le temps est propice, se retrouver pour des grillades au brasero ou simplement se relaxer en lisant un livre.
 
Écocamp Patagonia bénéficie également d’un dôme entièrement dédié au yoga et à la méditation. Quoi de plus agréable que de se détendre après une grande randonnée en fin de journée ou à contrario au petit matin avec le lever du soleil.
 
La dernière nouveauté du camp : un dôme inspiré du peuple originel de Patagonie, les Aónikenks, qui propose une expérience unique à travers des massages traditionnels.
 

Premier hôtel du monde conçu avec des dômes géodésiques et une technologie durable, l’Écocamp Patagonia est certifié ISO 14001 (management environnemental).
 
Un autre de ses atouts réside en sa collaboration avec la compagnie chilienne CASCADA EXPEDICIONES. Ensemble, ils vous proposent une multitude d’expéditions et d’activités pour découvrir une nature encore très sauvage.
 
Le circuit phare est une randonnée à travers le parc sur les traces d’un animal très impressionnant représentatif de la Patagonie : le puma. Organisée sur une base de 6 jours, cette expérience ravira les petits comme les grands et vous permettra une totale immersion dans la nature garantissant frissons et excitation.
 
Guidés par des spécialistes locaux passionnés, les merveilles de Torres Del Paine n’auront plus aucun secret pour vous.

Récompensés en 2018 de plusieurs titres – Hôtel de l’année aux Lata Achievement Awards, Gagnants de « Transformationnal Travel » aux Pure Awards et Reader’s Choice Awards au Conde Nast Awards- Écocamp Patagonia et Cascada Expediciones ont la promesse de vous faire passer un séjour unique et mémorable.
 
Pour se rendre à l’hôtel depuis l’extérieur du parc, l’entrée la plus proche est Porteria Laguna Amargua.
 
On part quand ?
La meilleure période pour explorer la Patagonie est sans aucun doute au printemps (de mars à mai). Le vent est plus doux, les touristes sont moins nombreux et les animaux sauvages sont au contraire plus nombreux et variés.
 
Sensations époustouflantes et découvertes fabuleuses au programme.
 
 Cet article est la propriété de ©Mon Plus Beau Voyage

Texte écrit par ©Lola Hautecoeur 

Lire la suite

Contactez-nous

Prénom
Nom
Email
Téléphone
Plage horaire pour rappel
Votre message

Saisissez le code
captcha

Diplômée d'un master en archéologie de l'Océanie et d'un master dans la valorisation du patrimoine (et passionnée de voyages), j'ai travaillé pendant plus de 10 ans dans la conception de voyages sur mesure et haut de gamme avant de créer la marque Mon Plus Beau Voyage. Aujourd'hui, je suis heureuse d'accompagner mes clients dans la réalisation de leurs rêves de voyageurs...

Laisser un commentaire