La Dolce Vita à Ischia, Procida et Capri…

Ischia, Procida et Capri : première partie de mon périple en Italie

Il y a des voyages qui sont source d’inspiration et font plaisir à se remémorer. La surprenante Côte Amalfitaine et les îles de la baie de Naples en font partie. C’était en 2012, je cherchais une destination ensoleillée, proche de Paris, avec une douceur de vivre incomparable. L’Italie sonnait alors comme une évidence.

Direction l’aéroport de Naples, puis transfert vers le port pour attraper le ferry qui me conduira vers Ischia, une île volcanique du Golfe de Naples réputée pour ses stations thermales. Contrairement à sa voisine Capri, Ischia conserve une âme plus italienne, plus authentique. Dans les rues, on croise une majorité de touristes italiens. Et c’est finalement ce charme là que je suis venue chercher à Ischia. En terme d’hébergement, il est difficile de trouver la perle rare, c’est-à-dire un petit hôtel de type boutique avec l’élégance italienne tant convoitée. En tous les cas, cette adresse-là, je ne l’ai pas encore trouvée alors si vous avez des suggestions à me faire, je vous en serais reconnaissante. En revanche, l’hôtel Mezzatorre Resort & Spa vous offrira un merveilleux séjour dans un cadre époustouflant. Situé sur la côte nord-ouest de l’île, au bout de la baie de San Montano, cet établissement est lové dans une pinède d’environ sept hectares. Le bâtiment se trouve sur la pointe extrême d’un promontoire à pic sur la mer. Il jouit d’une vue et d’une tranquillité exceptionnelles. Son centre thermal est réputé dans tout le pays. Un peu excentré, Mezzatorre Resort & Spa se trouve à quelques kilomètres de Lacco Ameno que l’on rejoint facilement par la navette de l’hôtel. Ischia Porte et Ischia Ponte se trouvent à environ 6 km seulement.

C’est également le moment de vous livrer mon adresse de restaurant préféré à Ischia, il s’agit de Da Ciccio où j’ai pu déguster à plusieurs reprises de savoureuses Fetuccine aux coques… Situé à Ischia Ponte, à deux pas du château, sur la droite de la rue qui y mène, Da Ciccio propose depuis des générations une cuisine traditionnelle et copieuse réalisée avec des produits locaux. Le patron parle en plus un français impeccable ! (via Luigi Mazzella, 32).

On profitera de cette escapade dans les îles du Golfe de Naples pour découvrir la plus secrète et la plus petite, Procida. Avec ses 4 km², on a vite fait le tour mais quelle surprise de découvrir ses jolies maisons aux couleurs pastels admirablement éclairées par le soleil et ses bateaux de pêcheurs qui se fondent dans un paysage d’antan. Du charme, de l’authentique et une atmosphère magique, je suis contente d’avoir passé la journée à Procida, cette belle île qui a inspiré tant de décors de films… Ici pas d’hôtels de luxe, mais une perle que nous avons dénichée pour le voyage de Lili Barbery : Albergo de La Vigna

L’île de Procida a véritablement été l’un des coups de cœur de ce périple italien mais je ne vous en dirai pas plus, il faut simplement y aller…

Avant de poursuivre ma route vers la Côte Amalfitaine, il fallait impérativement que je repasse à Capri. Car même si Capri est l’île la plus touristique et la plus visitée d’Italie, c’est aussi la plus spectaculaire des trois selon moi. J’aime me balader sur les chemins côtiers d’Anacapri, la partie sauvage de l’île. J’aime admirer les rochers recouverts de vignes et les villas perdues au milieu des pins et des arbousiers… Anacapri est située sur la partie haute de l’île et est reliée à Capri par une route panoramique (40 minutes à pied ou 10 minutes en bus) qui offre une vue somptueuse sur le Golfe de Naples, de la péninsule de Sorrento à Ischia. Anacapri n’a rien à voir avec Capri, ses boutiques de luxe et ses hordes de touristes. Dans cette partie de l’île, on a véritablement la sensation d’être seuls au monde et d’être les premiers à découvrir les trésors cachés d’un endroit pourtant si connu… Il y a quelques années, j’avais fêté mon anniversaire dans un petit restaurant typique d’Anacapri… L’hiver à Capri était si doux, les paysages si désertiques et le bleu de l’eau toujours limpide !

A Capri, mon cœur penche pour le sublime Capri Palace, un hôtel de luxe inauguré au début des années 60 par Rita et Mario Cacace. Avec sa vue plongeante sur la Méditerranée et le Golfe de Naples, cet établissement membre des Leading Hotels of the World est sans doute le plus beau de Capri. Chic et élégant, il propose des chambres et suites contemporaines aux tons clairs et décorées d’objets de designers. Mention particulière aux suites Warhol et Magritte dont des tableaux célèbres ont été réalisés en mosaïque pour couvrir le fond de leur piscine privée… Les chambres avec terrasse sur la mer offrent une vue imprenable sur l’île d’Ischia ! Restaurant doublement étoilé, Spa élu meilleur d’Europe par Condé Nast et meilleur Spa médical et thermal au monde, le Capri Palace vous offrira un séjour de rêve à l’italienne (hôtel ouvert entre avril et octobre).

Je poursuivrai avec un deuxième volet de la Dolce Vita avec un prochain article sur la Côte Amalfitaine : Positano, Praiano, Ravello, Amalfi… 

Cet article est la propriété de ©Mon Plus Beau Voyage

Crédit photo : ©LHW ; ©Albergo de La Vigna ; ©Emmanuelle THEBAUD

Demande de projet
Retrouvez-nous :
Nos coups de coeurs
Nos reporters
Partagez avec vos amis !
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Découvrez également ces articles