Les Bahamas, ce rêve bleu…

« It’s Better in the Bahamas ! »

Au large des côtes de la Floride, l’archipel des Bahamas, composé de 700 îles dispersées dans l’Océan Atlantique, nous plonge dans un univers aquatique et naturel hors du commun. Le rêve bleu, c’est la promesse que vous fait un voyage aux Bahamas à condition de bien choisir sa destination (il y a en 16 au total).

Nous allons donc vous faire part de nos coups de cœur et des îles à éviter. Tout d’abord, l’accès aérien est plutôt facile. Depuis la France, vous pouvez passer par Miami bien entendu, mais également par Atlanta, Fort Lauderdale, New York et même Toronto ou Montréal ! Ce qui permet de combiner un séjour aux Etats-Unis ou au Canada et de terminer le voyage avec une extension balnéaire paradisiaque… Le point de départ pour se rendre dans l’une des 16 destinations des Bahamas est l’île principale Nassau. De là, des vols domestiques vers les îles ou des transferts privés en hydravion sont possibles chaque jour.

Autre information nécessaire à l’organisation de votre voyage : aux Bahamas, il fait beau toute l’année ! Il n’y a pas de saison des pluies marquée, mais de courtes averses quotidiennes en fin de journée ou la nuit. En hiver (décembre à mars), les nuits sont parfois fraîches (16°C à 18°C) et en journée (28°C), la température de l’eau en revanche reste très agréable avec une moyenne de 25°C. L’été (avril à novembre) est une période plus chaude avec des températures pouvant grimper jusqu’à 32°C en journée et 24°C la nuit.

Les destinations à privilégier selon nous sont : San Salvador, Andros, Exuma, Eleuthera et Harbour Island.

Voici nos coups de cœur par ordre de préférence

  • San Salvador : cette île, découverte par Christophe Colomb en 1492, abrite l’unique Club Med de l’archipel. San Salvador est une île extraordinaire pour la pratique du kite-surf, du la planche à voile et du catamaran.  Elle propose aussi de superbes plongées le long des tombants vertigineux.

Notre hôtel préféré : Le Guanahani Beach Club (ouvert du 1er novembre au 31 mai)

Sublime plage de sable fin, petite structure de charme épurée qui met le bleu de l’océan à l’honneur, intimité garantie avec 3 villas seulement pour 7 invités au total. Une adresse Robinson Crusoé confidentielle que nous souhaitions vous présenter…

Enfants et adolescents de – de 16 ans : Interdit.

  • Andros : c’est la plus grande île et la plus sauvage des Bahamas mais aussi l’une des moins fréquentées. Ici, vous aurez donc l’impression d’être seuls au monde… A ne pas manquer : la fabrique Androsia (batiks), les cinq parcs nationaux, le festival du Crabe en juin mais aussi de belles balades découvertes dans la nature luxuriante, un bain insolite dans un trou bleu en pleine forêt et de belles plongées sous-marines.

Notre hôtel préféré : Le Tiamo Resort South Andros

Un petit hôtel éco-chic et ultra-romantique tenu par un français. Isolé dans une crique entre plage privée et végétation luxuriante, cet établissement membre de la chaîne Small Luxury Hotels of the World, se compose de 11 villas sur pilotis de style caribéen. L’une des activités principales est la pêche au bonefish, un poisson tropical qui a la particularité d’être très rapide et donc difficile à attraper…

Enfants de – de 12 ans : Interdit.

  • Exuma (Great and Little) : pour ses dégradés de bleus… 365 îles et îlots et berceau du premier parc national ouvert aux Bahamas en 1958. Comme David Copperfield ou Johnny Deep, succombez à la tentation de poser vos valises sur une île totalement privée… parce qu’aux Exumas, il est possible de louer une île !

Hormis les activités nautiques traditionnelles, vous pourrez organiser une rencontre quelque peu déroutante avec les fameux cochons nageurs ou « swimming pigs » sur l’île de Big Major Clay ! Selon la légende, des marins auraient abandonné volontairement des cochons sur cette île déserte dans le but de les consommer plus tard. Les cochons se sont alors mis à nager pour essayer de s’échapper… (Pour autant, plusieurs histoires existent sur l’origine des cochons à cet endroit …).

Pour le fun : 

Où dormir : au Paradise Bay

Pour une robinsonnade digne de ce nom, rendez-vous au Paradise Bay (tenu par des français), un petit établissement de charme composé de 9 cottages et d’une villa, à quelques mètres d’une plage de rêve longue de 2 kms sur laquelle aucun autre hôtel n’est installé. Ici, vous aurez la possibilité de pratiquer le kite-surf ou le wake-board, mais également des balades en mer.

  • Eleuthera et Harbour Island : sont certainement les îles les plus connues des Bahamas avec leurs sublimes plages de sable rose et les plantations d’ananas.

Où dormir : au Pink Sands

Un havre de paix constitué de 25 cottages disséminés dans un jardin luxuriant et bordant la magnifique plage de sable rose de l’île de Harbour… Un must tout simplement !

L’île à éviter : Nassau sauf pour une nuit

Très peu d’attraits touristiques sur cette île où se succèdent les resorts de grandes chaînes internationales. Sauf, bien entendu, si vous avez la curiosité de découvrir l’Atlantis pour faire plaisir à vos enfants ou l’envie de jouer au golf au One&Only Ocean Club à Paradise Island… Si ce n’est pas le cas, faites juste une escale pour repartir sur une des 15 autres destinations de l’archipel.

A faire à Nassau le temps d’une escale d’une nuit : s’aventurer dans le quartier historique pour en découvrir son charme colonial. Vous pourrez admirer l’architecture géorgienne, les boutiques de bois aux couleurs pastel et quelques petits restaurants sympathiques. Si vous dormez une nuit à Nassau, nous vous recommandons l’hôtel Graycliff Nassau situé à 5 minutes à pied de Bay Street, au cœur du centre historique. Cette demeure coloniale de 20 chambres tenue par des Italiens est réputée pour avoir le meilleur restaurant des Caraïbes : la troisième plus grande cave à vin privée au monde avec plus de 275 000 bouteilles, fabrique de cigares et de chocolat. En bref, c’est l’adresse incontournable de Nassau !

Ce que vous devez savoir : vous pouvez rencontrer des Bahaméens !

L’hospitalité faisant partie de la culture bahaméenne, le Ministère du Tourisme a mis en place le programme d’accueil personnalisé « People to People » qui favorise les rencontres entre les visiteurs et les Bahaméens. Accueillis le temps d’une journée ou d’une demi-journée par des familles bénévoles (pas de logement chez l’habitant), ces voyageurs peuvent partager avec les locaux leur mode de vie et leurs coutumes. Plus de 1000 familles participent à ce programme.

N’hésitez pas à nous demander plus de renseignements pour vivre cette expérience unique.

Cet article est la propriété de ©Mon Plus Beau Voyage

Crédit photos : ©The Islands Of The Bahamas et ©Guanahani Beach Club

Lire la suite

Contactez-nous

Prénom
Nom
Email
Téléphone
Plage horaire pour rappel
Votre message

Saisissez le code
captcha

Diplômée d'un master en archéologie de l'Océanie et d'un master dans la valorisation du patrimoine (et passionnée de voyages), j'ai travaillé pendant plus de 10 ans dans la conception de voyages sur mesure et haut de gamme avant de créer la marque Mon Plus Beau Voyage. Aujourd'hui, je suis heureuse d'accompagner mes clients dans la réalisation de leurs rêves de voyageurs...

Laisser un commentaire